PrestaShop SEO : l’influence des données structurées sur votre référencement

données structurées

QUE SONT LES DONNÉES STRUCTURÉES ?

Les données structurées de pages web constituent un schéma de balisage qui apporte aux robots des moteurs de recherche une compréhension de la nature et de l’organisation des contenus.
Il faut distinguer le schéma de balisage, de la mise en page. La mise en page est visuelle, elle permet d’assurer une meilleure lecture et offre une plus grande attractivité de votre page. Le visiteur va prêter attention aux éléments de contenus par la façon dont ils sont mis en scène.
Les balises HTML (titres, sections, etc…) permettent de structurer visuellement la page. Les robots des moteurs de recherche comme Google vont utiliser ces balises pour tenter de comprendre au mieux la structure de la page.
Les données structurées ne sont pas visibles directement sur une page. Elles sont directement écrites pour les robots des moteurs de recherche. Elles correspondent à un format normalisé inscrit dans le code source de vos pages.
Les moteurs de recherche utilisent ces données structurées en complément des données de balisage (titres, sections, etc…) afin de bien comprendre le contenu de vos pages et d’affiner davantage la qualité des informations qui remontent dans les résultats de recherche.
Elles permettent également d’ajouter des informations détaillées (par exemple le prix d’un produit) qui ne peuvent pas être extraites uniquement avec le balisage HTML.

 

DES DONNÉES SÉMANTIQUES

Le contenu visible d’une page permet un premier niveau d’information que les robots sont capables de comprendre. Mais contrairement à l’humain qui active son sens de l’interprétation pour relier toutes les informations d’une page entre elles, les machines n’auront pas un niveau de lecture aussi complet.
Les balises sémantiques des données structurées apportent des précisions sur la thématique et le degré d’importance d’un contenu. Le déchiffrement du contenu des pages est ensuite plus facile pour les robots puisqu’ils disposent d’une sorte de plan qui va leur donner la méthode pour l’interpréter.
Pour expliquer l’impact des données structurées, on voit souvent sur la toile l’exemple d’une recette de cuisine :
Si vous lisez une recette, vous savez où chercher la liste des ingrédients, les quantités; le temps de préparation et ensuite les étapes de réalisation. Mais Google, lui ne voit que des mots ou des chiffres.
En exploitant les balises sémantiques dans le code de la page, une machine peut également comprendre les finesses de tous les détails de la recette.

exemple recette
exemple de page d’une recette de cuisine, de la liste des données structurées et de l’affichage du résultat vers cette page dans Google.

Pour transposer cet exemple à un site de vente en ligne, on peut imaginer le besoin de structurer les données de pages de type fiche produit.
Grâce au schéma de balisage, tous les composants d’une fiche article vont pouvoir être considérés : le nom, la marque, le prix, la disponibilité, la description, les avis, etc...

Le développeur de votre site va pouvoir intégrer ces balises normées dans le code source de votre site.
L’ensemble des moteurs de recherche se sont accordés pour définir d’un format standard pour distinguer les données structurées des autres types de données.
La majorité des données structurées pour la recherche Google utilisent le vocabulaire schema.org. Cependant, il est recommandé de se fier principalement à la documentation disponible sur developers.google.com concernant le comportement de la recherche Google.

 

VÉRIFIER SES DONNÉES STRUCTURÉES

Sur PrestaShop, en fonction du thème que vous avez choisi, les balises des données structurées peuvent déjà être présentes, totalement ou en partie dans votre code. Toutefois, il est courant d’avoir des erreurs de structures dans le code et des ajustements sont souvent nécessaires.
Il est fortement conseillé de vérifier la validité de vos balises avant, pendant et après le travail de structuration des données. Pour se faire, utilisez l’outil de test des données structurées de Google.
Le résultat obtenu détaille la composition des données structurées sur votre page et vous alerte des erreurs et avertissements :

outil de test des données structurées
Captures d’un résultat d’analyse d’une page via l’outil de test des données structurées de Google

Les erreurs et avertissements sont fréquents. Il est préférable de les corriger avec l’aide de vos développeurs pour assurer une meilleure remontée de vos informations aux robots.
Des avertissements sont affichés car les données sont mal structurées ou utilisent une technique qui n’est pas supportée par Google.
Les erreurs sont les plus importantes et bloquantes car elles empêchent totalement la prise en compte des données structurées par les robots et par conséquent la bonne compréhension de la page.
Cependant, l’outil de Google ne vous listera pas les bonnes pratiques ou la stratégie à adopter. Il se focalise en effet sur la vérification technique et non pas la vérification de la pertinence des informations.
Par exemple, une donnée de type Produit qui peut se retrouver sur plusieurs type de page (comme catégorie et fiche produit) déclenchera un avertissement sur la console Google, notifiant un doublon de données.
C’est pourquoi nous recommandons aux sites marchands de privilégier les schémas de balisage sur les Fiches produits et de ne pas mettre en place de données structurées sur les pages de type Listes produits.

Si vous utilisez l’outil Google Search Console, il va également pouvoir vous remonter automatiquement des problématiques de données structurées.
En cas d’erreur, la console vous envoie généralement un mail.

console et mail google search

PLUSIEURS TYPES DE DONNÉES STRUCTURÉES

Il existe plusieurs types de données structurées. Généralement elles sont spécifiques à un type de page ou global à toutes les pages.

Les données structurées des Fiches produits apporteront des précisions sur toutes les informations détaillant vos articles.
Les notes et les avis sur les fiches produits peuvent être définies comme des microdonnées. Une fois identifiée, la note peut se retrouver alors dans les résultats de recherche. Ce type de donnée est importante pour convaincre votre cible.

données fiche produit
Captures des données structurées de notes et avis d’un produit depuis la page, l’outil de test de Google et depuis le résultat du moteur de recherche

Il existe également des données globales au site comme la note globale du site.
Vous pouvez aussi trouver les données structurées spécifiques au fil d’Ariane (appelé aussi Breadcrumb, notamment dans l’outil de vérification de Google).
Les données du breadcrumb sont différentes pour chaque type de page et permettent à Google de refaire une arborescence de votre site.
Par exemple ici un fil d’ariane sur une fiche produit. Chaque item se définit par son type, son intitulé, sa position dans le fil. Ce qui permet de verrouiller la profondeur structurelle de la page dans laquelle nous nous trouvons.

données breadcrumb
Captures et focus sur le fil d’ariane, sur la page fiche produit et sur la page de l’outil de test des données structurées de Google

Nous l’avons indiqué plus haut dans les types de données produits, les données structurées peuvent également enrichir les “rich snippets” (ou extraits enrichis) que l’on voit sur certaines pages de résultats :

affichage résultat google
Représentation d’un résultat de Google affichant des données structurées (notes et avis)

Comparativement, les résultats de Google proposant l’affichage de notes, avis, prix, disponibilités, ou autres informations pertinentes, sont bien plus attractifs que ceux qui n’affichent pas ce type de données.

La mise en pratique des données structurées est ainsi un moyen technique de faire convenablement évoluer son référencement naturel et surtout de pouvoir proposer aux internautes des résultats de recherche plus complets. Vos visiteurs seront ainsi mieux qualifiés en arrivant sur votre page.

Nos équipes de maintenance sont régulièrement sollicitées pour mettre en place des données structurées. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Contactez-nous !

Commentaires2

  1. Par Sebastien
    5 mai 2020 Reply

    Merci pour cet article. Effectivement, ça ne peut pas faire de mal pour le référenecement est c’est surement plus atractif pour le visiteur d’avoir un résumé enrichi.
    A noter tout de même, qu’il ne faut pas chercher a tout prix a supprimer les avertissements de l’outils de google. L’article ne le dit pas, mais je voulais tout de même le souligner, je suis déjà tombé sur un article de blog qui indiquait comment supprimer tous les avertissements, en mettant parfois des valeurs fictives. Ce qui est probablement contreproductif. Si un article n’a pas de review, (pas d’évaluation client) vous n’allez pas lui en inventer un, si il n’a pas de sku (produit artisanal) idem.

    • Par Agence Profileo
      6 mai 2020 Reply

      Merci pour votre commentaire et ces compléments d’information. En effet, les outils (ici de Google) permettent une analyse technique, à chacun de définir limites et priorités.
      À bientôt !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *