Comment booster la conversion de votre boutique PrestaShop grâce au paiement ?

comment booster sa conversion

Dans cet article, PayPlug, solution de paiement par carte bancaire dédiée aux PME vous donne des solutions pour augmenter votre taux de conversion.
Merci à Roxane Tranchard, Content Maker chez PayPlug, de nous faire profiter de son expertise sur le sujet.

Souvent négligée, l’étape du paiement est pourtant l’une des plus déterminantes pour vos ventes. Votre client est passé par tous les stades du parcours d’achat, il n’est plus qu’à quelques clics de finaliser sa commande, c’est donc là qu’il faut concentrer tous vos efforts ! Sachez que 15 à 30% des internautes abandonnent leur panier au moment du paiement (Fevad). Pour éviter ces déperditions, nous vous conseillons de mettre toutes les chances de votre côté en optimisant votre tunnel de commande de bout en bout.

Ne voyez pas cette étape comme un dernier “obstacle” avant l’achat, mais plutôt comme un levier de conversion et de fidélisation ! Bien optimisée, elle vous permettra d’offrir à vos client une expérience unique qu’ils souhaiteront renouveler.

1. Proposez des modes de paiement adaptés aux attentes de vos clients

Dans une étude menée par Kamel Lefafta auprès de consommateurs européens, 35% des personnes interrogées déclarent abandonner leur panier quand elles ne trouvent pas leur moyen de paiement privilégié.

Pour ne pas décevoir vos clients, nous vous conseillons de leur proposer trois méthodes de paiement différentes : la carte bancaire, le portefeuille virtuel et le virement bancaire par exemple, qui sont les plus couramment utilisées. PrestaShop propose de nombreuses solutions de paiement pour chacun de ces usages, vous avez donc l’embarras du choix ! Nous vous conseillons en effet d’opter pour un module de paiement natif : son intégration sur votre boutique en sera facilitée.

Par ailleurs, réfléchissez aux modes de paiement les plus adaptés à la nature de votre activité. Par exemple, si votre panier moyen s’élève à plusieurs centaines d’euros, offrez à vos clients la possibilité de payer en plusieurs fois : vous parviendrez davantage à les convaincre de finaliser leur achat. D’ailleurs, selon une étude Opinionway, 1 Français sur 4 considère cette option comme déterminante dans le choix du commerçant !

De plus, si votre solution de paiement propose le paiement fractionné garanti, vous êtes entièrement couvert en cas d’impayé : vous touchez donc la totalité de la somme dès le premier versement. Chez PayPlug, nous proposons le paiement en 3 ou 4x garanti ainsi que le paiement fractionné non garanti sur PrestaShop ! Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur notre module.

paiement garanti fractionné
Paiement en 3x sur le site Jardimagine.com

Vous pouvez également laisser à vos clients le choix d’être débités au moment de l’expédition ou de la livraison de leur commande avec le paiement différé. Cette facilité de paiement vous permet de mieux convertir et fidéliser vos visiteurs, car elle est gage d’une relation commerciale plus juste : vous vous engagez à les prélever uniquement si vous êtes en mesure d’assurer la prestation.

2. Optimisez votre page de paiement

Un parcours d’achat réussi, c’est un parcours d’achat cohérent ! Vous devez prêter une attention particulière à la navigation et au design de votre site, de la page d’accueil à la page de paiement. Si vos clients gardent une bonne impression générale de leur expérience, ils souhaiteront sans doute repasser commande chez vous !

La page de paiement responsive : un indispensable

Si les 2 000 thèmes de boutiques PrestaShop sont tous responsive, ce n’est pas forcément le cas des modules de paiement. Ainsi, assurez-vous que votre page de paiement s’affiche aussi bien sur mobile que sur ordinateur et tablette.
C’est un point essentiel pour votre conversion, car aujourd’hui de plus en plus d’internautes réalisent leurs achats depuis leur smartphone. En effet, en 2019, 4 cyberacheteurs français sur 10 ont effectué des commandes sur mobile (Fevad). C’est pourquoi l’algorithme de Google favorise depuis quelques années les boutiques “mobile first”, soit celles qui sont pensées en premier lieu pour l’usage des mobinautes.

Pour savoir si votre page de paiement est responsive, rien de plus simple : passez une commande sur votre site depuis votre smartphone, et vérifiez que tous les éléments s’affichent correctement.

page responsive
Page de paiement responsive du site Le T-shirt Propre

 

La page de paiement personnalisée : un atout pour votre conversion

Vous avez personnalisé votre boutique PrestaShop de A à Z, mais avez-vous pensé à votre page de paiement ? En effet, celle-ci doit être cohérente avec le reste de votre site, au risque de faire fuir vos acheteurs à l’instant le plus crucial. Chez PayPlug, nous offrons à nos marchands la possibilité de choisir entre plusieurs modèles de pages, qui peuvent être customisés à votre convenance.

Par exemple, si vous souhaitez un rendu esthétique qui mette en avant votre univers de marque, vous pouvez opter pour une page de paiement minimaliste : vous pourrez ainsi l’agrémenter de votre logo, des couleurs de votre charte et de l’image de votre choix en arrière-plan.

page paiement personnalisée
Page de paiement minimaliste du site Shilton

 

Si vous souhaitez plutôt afficher votre sérieux et mettre vos clients en confiance, nous vous suggérons d’utiliser la page de paiement dite classique. Vous pourrez ainsi y intégrer des éléments de réassurance, comme une image de cadenas, un logo “100% sécurisé”, ou la norme de sécurité appliquée par votre solution de paiement.

Des détails qui peuvent faire la différence, quand on sait que 22% des internautes déclarent abandonner leur achat s’ils sont inquiets par rapport à l’utilisation de leurs données, notamment bancaires (Kamel Lefafta). Rassurer vos visiteurs jusqu’au bout du parcours d’achat, c’est augmenter les chances qu’ils convertissent !

paiement classique
Page de paiement classique du site Rutabago

 

3. Simplifiez l’étape du paiement sur votre site

L’étape du paiement doit être la plus fluide possible, pour éviter de perdre vos clients en chemin. Il existe des fonctionnalités pour limiter le nombre d’étapes que l’internaute doit passer avant de régler sa commande, en voici quelques unes.

Le paiement en un clic consiste à proposer à vos clients d’enregistrer leurs coordonnées bancaires pour qu’ils n’aient pas à les rentrer de nouveau la fois suivante. C’est un excellent moyen de les fidéliser, car ils savent qu’ils pourront passer commande sur votre site plus rapidement !

Vous pouvez également opter pour une solution de paiement qui vous permet de détecter automatiquement le type de carte bancaire utilisée : un petit gain de temps qui sera apprécié par vos acheteurs.

Enfin, pensez aux fonctionnalités qui vous permettent de toucher votre cible là où elle se trouve, par exemple sur les réseaux sociaux. Avec PayPlug, vous pouvez installer des boutons de paiement sur Facebook et Twitter. Ainsi, lorsqu’un internaute se rend sur votre boutique Facebook, il peut acheter directement le produit qui l’intéresse en cliquant sur “Payer sur le site web”. Il est alors renvoyé vers une page de paiement sécurisée comportant tous les champs nécessaires pour passer commande (nom, prénom, adresse, coordonnées bancaires, etc.). Le processus d’achat est accéléré, puisqu’il n’a pas à passer par la fiche produit.

paiement CB

 

4. Conciliez sécurité et conversion

Vous connaissez sans doute le 3-D Secure ? Il s’agit d’un dispositif anti-fraude, qui repose sur l’authentification du porteur de carte via un code reçu par SMS. En tant que marchand, vous pouviez choisir de le déclencher ou non, au risque de voir votre taux de fraude augmenter. Mais la DSP2 (Directive Européenne sur les Services de Paiement 2), entrée en vigueur le 14 septembre 2019, a introduit un nouveau standard de 3-D Secure : le 3-D Secure 2.0.

Il permet la gestion de deux modes d’authentification différents : l’authentification forte (l’acheteur doit s’identifier) et l’authentification sans friction (l’authentification se fait via les données échangées entre votre solution de paiement et la banque du client). Ainsi, votre solution de paiement doit anticiper le niveau de risque de la transaction pour “demander” l’authentification forte ou sans friction, par exemple en s’appuyant sur un système de Smart 3-D Secure. Cette technologie développée par PayPlug se base sur des algorithmes prédictifs pour déclencher le 3-D Secure uniquement lorsqu’un risque de fraude est identifié.

Si votre solution de paiement n’est pas compatible avec la DSP2, vous risquez de voir une augmentation significative des transactions soumises à l’authentification forte, voire même des échecs de paiement, et ce dès le 31 mars 2020. En effet, à partir de cette date, les banques émettrices pourront refuser progressivement et de manière croissante les transactions sans possibilité d’authentification du porteur de carte.

Opter dès maintenant pour une solution compatible avec la DSP2, c’est donc assurer la sécurité de vos paiements tout en maximisant votre conversion !

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour optimiser le paiement sur votre site e-commerce et limiter les déperditions à cette étape cruciale. Cependant, gardez à l’esprit que l’abandon de panier n’est pas une fin en soi, c’est au contraire une occasion de relancer votre client ! Depuis le back office PayPlug, vous pouvez connaître le motif des échecs de paiement, par exemple “Le paiement a été annulé par le client” ou “Les informations de la carte sont incorrectes”. Une fois la cause identifiée, vous pouvez relancer très simplement votre acheteur avec une demande de paiement par SMS ou par e-mail. C’est un excellent moyen de booster votre taux de conversion !

 

A propos de l’auteur

Roxane produit des contenus sur les tendances, les innovations et les événements liés au e-commerce. Elle partage ses conseils aux marchands qui souhaitent développer leur activité.

PayPlug est la solution de paiement française qui simplifie le paiement par carte bancaire pour l’ensemble des PME, aussi bien en ligne qu’en magasin. Elle est aujourd’hui utilisée par 10 000 marchands en France et en Europe.

 

 

PayPlug est partenaire de Friends of Presta, pour l’initiative E-commerce solidaire visant à aider les TPE pendant la période de crise engendrée par l’état de confinement.

 

 

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *