PrestaShop 1.7 : la révolution silencieuse

(A noter que cet article propose une revue d’une version Alpha réservée aux développeurs sur laquelle des modifications majeures sont encore susceptibles d’être apportées.)

Depuis début avril 2016, PrestaShop dévoile les premiers éléments de sa prochaine version majeure, dite 1.7.
Présentée dans sa version Alpha, elle est disponible en téléchargement pour les développeurs.

Plus qu’une évolution, cette version préfigure un virage amorcé par l’éditeur pour asseoir sa présence parmi les acteurs mondiaux qui comptent dans le secteur.
En effet, si nous ne pouvons pas parler de révolution dans les interfaces utilisées par le commerçant, l’adoption d’un nouveau “moteur” marque indéniablement une nouvelle ère pour la solution, quitte à en casser les fondamentaux.

1. Pourquoi une architecture technique repensée ?

Dès 2008, PrestaShop s’est appuyé sur un environnement propriétaire qui en a fait sa force, car il était léger, souple et simple d’accès.
C’était aussi son talon Achille aux yeux des puristes, qui le considéraient sans fondations solides.

Malgré ses 250.000 sites e-commerce, comment rassurer aujourd’hui les sceptiques, offrir un système évolutif et crédible pour les DSI ? En intégrant “Le” moteur reconnu mondialement, Symfony !

Dorénavant, les mauvaises langues pourront mettre en avant que PrestaShop a perdu son âme, qu’il devient plus complexe, plus lourd et moins accessible, mais il acquiert de fait la robustesse de son nouveau “framework”.

2. Quid de la compatibilité ?

Nous étions inquiets du changement opéré, mais force est de constater, après 2 ans de R&D, que l’éditeur inaugure intelligemment et en douceur l’entrée du socle Symfony 2 dans son système.
Voilà certainement pourquoi, bien que majeure, cette version conserve une numérotation 1.X, au lieu de s’appeler 2.0.

Pour amorcer la migration, PrestaShop a choisi une méthode de remplacement progressif. Les premiers concernés sont les thèmes, par l’adoption du moteur de template de Symfony appelé Twig.
L’historique Smarty continuera à cohabiter avec Twig dans les premières versions de la 1.7, assurant ainsi un passage en douceur. À terme, c’est bien Twig qui animera tout le Back Office.

En ce qui concerne les thèmes, la migration sera plus brutale dans la mesure où les thèmes 1.6 seront incompatibles avec la nouvelle version.
2 thèmes (Bootstrap 4) verront le jour par défaut :
Le premier servira de thème de base pour les e-commerçants pressés, comme à son habitude.
Le second sera beaucoup plus utile aux agences et intégrateurs, comme base de développement pour la réalisation de nouveaux thèmes.

Enfin, pour les modules, la compatibilité se mesurera au cas par cas. Nous devrions toutefois voir apparaître rapidement des versions spécifiques « 1.7 » sur Addons, notamment pour ceux en rapport avec les produits.

3. Les changements côté Back Office sur PrestaShop 1.7

On ressent immédiatement que l’objectif est de proposer une navigation simplifiée et plus ergonomique pour le e-commerçant. Bien que certains éléments du Back Office ne soient pas encore disponibles, on remarque rapidement deux changements majeurs qui seront certainement très appréciés des e-commerçants.

3.1. Une navigation plus intuitive et simplifiée

PrestaShop souhaite offrir aux e-commerçants une vue plus rapide des actions possibles en Back-Office. Si avant aucun distinguo clair ne s’effectuait entre la gestion des clients et commandes, ainsi que dans l’ajout de fonctionnalités, dorénavant les éléments sont clairs avec des grandes sections : « vendre », « améliorer », « configurer ».
Les sous-menus sont également regroupés de manière intelligente et plus adaptée au quotidien d’utilisation d’un e-commerçant.

Sans confusion, l’e-commerçant comprend facilement le chemin qu’il doit prendre pour gérer le quotidien de sa boutique ou en améliorer la performance.

Navigation back office sur PrestaShop 1.7

3.2. Une gestion des modules améliorée

La page de présentation des modules a également été revue dans une optique d’en faciliter l’accès. On distingue désormais 3 onglets permettant de bien faire la distinction entre les modules installés et les autres.

  • Sélection : cet onglet regroupe les modules recommandés par PrestaShop pour améliorer les performances de votre boutique ou votre productivité,
  • Modules installés : liste de manière distincte les modules effectivement en place sur votre boutique,
  • Notifications : présente de manière claire les modules déjà installés mais nécessitant d’être configurés ou mis à jour, ainsi que les modules présents sur votre boutique mais non installés.

Enfin, une nouvelle section fait son apparition en back office : « outils marketing » avec un catalogue de modules relatifs à l’optimisation des ventes : outil SEO, module de relance panier, modules vers les market-places, etc.

PrestaShop 1.7 Modules Back office

3.3. La création de fiche produit plus rapide et optimisée

Avec moitié moins d’onglets (passant de 12 à 6), le principe est de permettre à l’e-commerçant de gagner du temps dans la saisie de ses fiches produits. Objectif atteint, en deux minutes et sur le même onglet, l’utilisateur intègre la description courte et longue, le prix, charge les images, assigne le produit aux catégories, et détermine ses différentes caractéristiques. La fiche produit est publiée en un rien de temps.

A noter également, la mise en place d’un raccourci clavier pour sauvegarder (ctrl + s) ainsi que l’apparition d’un bouton d’accès rapide à la liste des produits sans avoir besoin de repasser par la page de listing du catalogue.

PrestaShop 1.7 Création produit

4. Les changements côté Front Office de PrestaShop 1.7

4.1. Une fiche produit plus intuitive

Comprendre, acheter, partager le produit sont les maîtres mots de la fiche produit 1.7.
PrestaShop propose une vue systématique au survol des déclinaisons de produits sans la nécessité d’entrer dans la fiche produit. Celle-ci se veut plus intuitive avec un déroulé de haut en bas des informations classées dans leur ordre d’importance : le titre, la description courte, la quantité souhaitée et le bouton ajout au panier, puis la possibilité de partager avec des boutons de réseaux sociaux plus évidents et placés directement sous le bouton d’ajout au panier.

PrestaShop 1.7 Fiche Produit

4.2. Un tunnel de commande qui se veut plus performant

Dés l’arrivée dans le tunnel de commande, on constate que celui-ci a été très épuré avec un header simplifié au maximum et la disparition du menu limitant les fuites et favorisant la conversion.

La nouvelle version simplifie le passage d’une étape à l’autre de la commande, en proposant un système d’onglets à dérouler sur la même page avec un seul et unique bouton de commande, optimisé pour répondre aux principes de la Loi Hamon.

Un « one page checkout » imposé par PrestaShop, dans le but de proposer un tunnel de commande plus performant, demandant peu d’actions à l’utilisateur et donc permettant d’éviter les sorties de parcours. Le client effectue ses actions à chaque onglet tout en conservant une vue fixe sur les prix de sa commande (total produits/frais de port/taxes/total de la commande). Pour chaque étape, le client est invité à valider ses choix afin qu’ils soient enregistrés au fur et à mesure et non uniquement à la fin, comme cela a pu être le cas auparavant.

Cependant, si les choses devaient rester en l’état, on déplorera la disparition totale du fonctionnement en étapes au regard de certains grands sites de e-commerce (Cdiscount, Amazon) qui persistent dans l’utilisation d’un tel tunnel de commande.

Prestashop 1.7 Tunnel de commande

5. Conclusion

N’oublions pas, il s’agit de l’éclosion printanière d’un arbre fruitier fraîchement planté, qui va devoir grossir et fleurir avant de nous montrer ses fruits 🙂
Nous allons donc attendre la version Beta, pour faire évoluer cet article par des tests plus techniques, et une vision chiffrée de ce premier survol (notamment pour mesurer l’impact du surpoids obligatoire).
Le constat est d’ores et déjà que nous sommes en présence d’une évolution très prometteuse. A suivre !

FAQ

La version 1.7, c’est pour quand ?
La version 1.7 n’a pour le moment pas de date de sortie officielle. Néanmoins notre équipe restera attentive aux évolutions apportées pour les tester et en faire état. Nous reviendrons plus en détails sur cette version 1.7, lors de sa sortie en version Béta.

Quand dois-je mettre à jour ma boutique vers PrestaShop 1.7 ?
À moins que vous ayez le goût du risque, attendez à minima une version mineure corrigeant les principaux retours de la première version stable.

Est-ce que je pourrai utiliser le bouton 1-Click Upgrade pour passer en 1.7 ?
Malheureusement non, car la version 1.7 est une véritable refonte au niveau du code, ce qui implique beaucoup d’aléas dans le traitement automatisé de la mise à jour. Un professionnel sera nécessaire pour remettre tous les éléments de la base de données dans les « bonnes cases ».


Pour télécharger et tester la version PrestaShop 1.7 Alpha ça se passe ici :
https://www.prestashop.com/fr/versions-developpeurs

Depuis 2001, l'agence Profileo s’est spécialisée dans le e-commerce. Elle est présente dans 3 grandes villes de France (Paris, Aix-en-Provence / Marseille, Nice) et compte 40 personnes dont 24 développeurs formés par PrestaShop. 1ère agence partenaire Or PrestaShop dès 2009 et désormais Platinum, Profileo est une agence 100% PrestaShop, qui accompagne les e-commerçants à travers 4 offres dédiées pour répondre à l'ensemble des besoins relatifs à la création d'une boutique en ligne.

Commentaires1

  1. Par Webbax
    2 mai 2016

    Hello,

    Merci pour ce retour très intéressant.

    En ce qui concerne la migration vers la version 1.7, même si effectivement la refonte est importante, c’est quand même une énorme « mauvaise surprise » de ne pas pouvoir envisager d’effectuer une migration simplement.

    Prestashop innove beaucoup c’est vrai, mais les clients et utilisateurs trouvent que tout change « trop vite », on peine à stabiliser dans le temps (il y’a trop de refonte régulière). Peut-être que ce passage sur Symfony va permettre de poser les comportements de manière durable.

    A bientôt !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *